Malone03 est un blog sans prétention où il est question du département de l'Allier, en fait de quelques communes du nord-est. Mais pas seulement . Il est aussi question de recettes, d'informatique, de cartes postales, de métiers anciens, d' adresses d'artisans et de commerçants, d'hommages et de jardinage... Il y a 1050 messages publiés dont la qualité n'est pas égale, et Vous chères lectrices et chers lecteurs Vous trouverez tous les messages ici par ce lien. Malone03 fête ses dix ans d'existence au mois de juillet 2017. Il fut une sorte de pionnier dans la région, aujourd'hui toutes les communes, toutes les entreprises possèdent leur site et leur blogue... donc il a fallu s'adapter et les histoires des anciens, du petit caillou inconnu des Américains et leurs influences sur notre microcosme m'intéressent comme beaucoup d'entre Vous.

Décès de Whitney Houston .... le clash de Gainsbourg comparé à celui entre Cavana et Bukowski

Whitney Houston est décédée, chacun le sait, ce samedi 11 février 2012. Dimanche, elle devait participer aux Grammy Awards où Adele a fait un véritable  triomphe. 

Suite au décès de la chanteuse américaine  le tabloïd Slate.fr titrait : Whitney Houston, 1963-2012: Il était une voix en Amérique. Je suppose que Slate  fait allusion au film : Il était une fois en Amérique. Où l'on voit David ''Noodles'' Aaronson (Robert de Niro) dans une salle d'opium, cette drogue qui crée des visons sur l'avenir, en tous cas au cinéma. Cet opium a provoqué également les visons de l'inspecteur Fred Abberline (Johnny Depp) qui lui ont permis de résoudre les meurtres de Jack L’Éventreur  dans le film '' From Hell.'' 

Mais au-delà du cinéma '' difficile, à propos de cette pauvre Whitney Houston, de ne pas repenser au moment glauque qu'elle a vécu face à Serge Gainsbourg sur le plateau de Drucker. La séquence a beaucoup fait rire, et je n'ai jamais compris pourquoi. On y voit une humiliation en direct devant des millions de téléspectateurs, une agression verbale du genre qui, si elle avait lieu en entreprise, entraînerait un licenciement immédiat pour harcèlement sexuel.

Bien sûr, il n'y avait peut-être pas grand chose d'autre à attendre d'un Gainsbourg déjà en état de ''décomposition'' avancée. Drucker en revanche était parfaitement lucide, et il s'est comporté mollement, pouffant bêtement d'un air gêné au lieu de remettre en place son invité ou de le virer. Évidemment, il faut des tripes pour dire "Ta gueule" comme l'avait fait Cavanna à un Bukowski bourré...'' 

Merci à Christophe Thill pour ce point de vue avec lequel je suis en totale adéquation. 
Tag : France 2, programme TV, Michel Drucker, Serge Gainsbourg, Whitney Houston