Malone03 est un blog sans prétention où il est question du département de l'Allier, en fait de quelques communes du nord-est. Mais pas seulement . Il est aussi question de recettes, d'informatique, de cartes postales, de métiers anciens, d' adresses d'artisans et de commerçants, d'hommages et de jardinage... Il y a 1050 messages publiés dont la qualité n'est pas égale, et Vous chères lectrices et chers lecteurs Vous trouverez tous les messages ici par ce lien. Malone03 fête ses dix ans d'existence au mois de juillet 2017. Il fut une sorte de pionnier dans la région, aujourd'hui toutes les communes, toutes les entreprises possèdent leur site et leur blogue... donc il a fallu s'adapter et les histoires des anciens, du petit caillou inconnu des Américains et leurs influences sur notre microcosme m'intéressent comme beaucoup d'entre Vous.

Eugène Freyssinet Inventeur du béton précontraint | pont de Vaumas

Eugène Freyssinet : Une révolution dans l'art de construire

''Discret inventeur, constructeur audacieux, son intuition extraordinaire du comportement du béton, confirmé récemment par l'analyse fine de la micro mécanique, a fait d'Eugène Freyssinet l'un des ingénieurs qui ont le plus marqué le monde de la construction pendant tout le XXe siècle. Dans une première partie de carrière, il pousse le béton jusqu'à ses limites de résistances dans les arcs des ponts qui volent de records en records. Puis, ayant compris comment s'affranchir des insuffisances du matériau béton, il invente la précontrainte qui fait de lui ce " matériau nouveau " qui " révolutionne l'art de bâtir ". La technique du béton précontraint a conquis le monde, elle a survécu à son inventeur, mais elle a effacé l'homme, ses convictions, son message. Le faire connaître au travers de ses œuvres, nombreuses, et de ses écrits, rares, tel est le but de ce livre. Le lecteur y trouvera de nombreux exemples d'ouvrages qui démontrent à la fois l'extraordinaire potentiel du matériau béton et comment l'idée de précontrainte l'a aidé à supplanter l'acier, en particulier pour les ouvrages d'art. Mais, il y trouvera aussi un homme soucieux du rôle social de l'ingénieur, parfois poète devant un ouvrage réussi et toujours épris d'une éthique qui est peut-être son plus beau message.''  
p
Livre : Eugène Freyssinet : Une révolution dans l'art de construire, par Bernard Fargeot, Pierre Xercavins, Jean Montagnon, Association Eugène Freyssinet,  et Roger Lacroix.
Pont routier sur la Besbre (arc de 26m) Préréal Vaumas (03)


Eugène Freyssinet, diplômé de l'École polytechnique,  puis l'École nationale des ponts et chaussées. Après ces études dans ces deux prestigieuses écoles, Eugène Freyssinet  commencera sa carrière à Moulins en 1905.
m
Alors qu'il était ingénieur ordinaire, il a construit tout d'abord des petits ponts en remplacement des ouvrages en maçonnerie.
l
Puis, il s'est lancé dans des ouvrages plus hardis tels que le pont de Préréal à Vaumas en 1909 puis ceux du Veurdre et de Boutiron à Vichy, records du monde à l'époque.
Pont sur l'Allier (3 arcs de 67 et 72m) Boutiron Vichy
Associé à François Mercier, il quitte Moulins et construit jusqu'en 1930 de nombreux ponts en arc de portée de plus en plus grande, allant de record en record jusqu'à une portée de près de 200 m. Il dépose le brevet de la précontrainte du béton en 1928, mais se ruine quelque temps après avec le krach de 1929.  En 1934 il sauve la gare maritime du Havre destinée à recevoir le paquebot « Normandie » et c'est la gloire nationale.Associé à Edme Campenon, il développe la technique du béton précontraint au travers de son bureau d'études la STUP. Eugène Freyssinet est considéré, dans les travaux publics, comme l'ingénieur du XXème siècle qui a permis la construction des plus grands ponts du monde en béton.

Ponts de Vaumas  - octobre 2013 -