Malone03 est un blog sans prétention où il est question du département de l'Allier, en fait de quelques communes du nord-est. Mais pas seulement . Il est aussi question de recettes, d'informatique, de cartes postales, de métiers anciens, d' adresses d'artisans et de commerçants, d'hommages et de jardinage... Il y a 1050 messages publiés dont la qualité n'est pas égale, et Vous chères lectrices et chers lecteurs Vous trouverez tous les messages ici par ce lien. Malone03 fête ses dix ans d'existence au mois de juillet 2017. Il fut une sorte de pionnier dans la région, aujourd'hui toutes les communes, toutes les entreprises possèdent leur site et leur blogue... donc il a fallu s'adapter et les histoires des anciens, du petit caillou inconnu des Américains et leurs influences sur notre microcosme m'intéressent comme beaucoup d'entre Vous.

Lusigny : Commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918

Commémoration du 11 novembre à Lusigny
L’armistice, signé le 11 novembre 1918, à 5 h 15, marque la fin des combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918), la victoire des Alliés et la défaite totale de l'Allemagne, mais il ne s'agit pas d'une capitulation au sens propre. Le cessez-le-feu est effectif à onze heures, entraînant dans l'ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons annonçant la fin d'une guerre qui a fait plus de 18 millions de morts et des millions d'invalides ou de mutilés. Les généraux allemands et alliés se réunissent dans un wagon-restaurant aménagé provenant du train d'État-Major du maréchal Foch, dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne. Plus tard en 1919, à Versailles, ils signeront le traité de Versailles.


Image et texte : Sébastien  Joly 
Du même auteur : Authentique Sologne Bourbonnaise 

''Ils signeront le traité de Versailles'' ... l'Histoire a montré que l'étouffement économique de l'Allemagne, suite à  la signature du Traité, a été l'un des facteurs qui nous a conduit au chaos de la Seconde guerre mondiale. En observateur attentif de ce qui se passe aujourd'hui en Europe, je me demande, avec ces peuples qui ont faim, avec ces personnes prêtes à vendre leurs organes, si ces traités européens ne nous  mènent pas vers une semblable catastrophe ?