Malone03 est un blog sans prétention où il est question du département de l'Allier, en fait de quelques communes du nord-est. Mais pas seulement . Il est aussi question de recettes, d'informatique, de cartes postales, de métiers anciens, d' adresses d'artisans et de commerçants, d'hommages et de jardinage... Il y a 1050 messages publiés dont la qualité n'est pas égale, et Vous chères lectrices et chers lecteurs Vous trouverez tous les messages ici par ce lien. Malone03 fête ses dix ans d'existence au mois de juillet 2017. Il fut une sorte de pionnier dans la région, aujourd'hui toutes les communes, toutes les entreprises possèdent leur site et leur blogue... donc il a fallu s'adapter et les histoires des anciens, du petit caillou inconnu des Américains et leurs influences sur notre microcosme m'intéressent comme beaucoup d'entre Vous.

Santé / ADSL : Des étudiantes danoises découvrent que les ondes Wifi brûlent le cresson

Santé : Des étudiantes danoises découvrent que les ondes Wifi brûlent le cresson.

Des étudiantes danoises ont fait une expérience toute simple, elles ont pris des semences de cresson, une partie a été exposée aux ondes Wifi pendant douze jours, les autres graines ont été isolées de toutes ondes. Le cresson exposé a été brûlé et à même subi une transformation génétique. Quant au cresson isolé, il a poussé en bonne santé.


Des études ont été menées, certaines affirment que le risque est nul. D'autres ont été faites récemment : La première sur des hommes fertiles qui ont donné des spermatozoïdes saints, les spermatozoïdes ont été mis dans une boîte et exposés directement  près d'un ordinateur branché sur le Wifi.  Les chercheurs ont constaté, après l'exposition au Wifi qui a duré quatre heures, une diminution de la motilité de ces spermatozoïdes et aussi une fragmentation de l'ADN. Une des remarques qui a été faites, mais finalement est-ce que la température de l'ordinateur n'est pas le facteur qui a altéré les spermatozoïdes ? Mais les chercheurs avaient bien pensé à contrôler la température des ordinateurs, alors ça semble quand même être lié à ces radiofréquences.

La deuxième études est parue dans un journal d'urologie pédiatrique qui est un bon journal également, où des rats ont exposé longtemps pendant 20 semaines, 24heures par jour aussi a des radiofréquences comparables à ce que l'on a comme Wifi à la maison ; et là ils ont analysé le tissu testiculaire et regardé les "petites machineries " au sein des cellules et aussi les indicateurs de liaison de l'ADN, et ils ont trouvé également des modifications. Alors c'est ce que j'ai trouvé de plus inquiétant et récent qui fait penser que c'est un problème que l'on devrait s'occuper."
-
Pour Roman Winiger,géobiologue "les dangers du Wifi sont bien réels : Ça nous affaiblit, ça nous déconcentre. Après c'est assez individuel qu'a l'influence du Wifi. Mais nous sommes soumis à une multitudes d'influences dans notre vie, donc la Wifi est une composante mais c'est une composante prédominante." Ce géobiologue a expliqué avoir constaté des perturbations auprès du bétail et des problèmes de fermentation chez un vigneron et ces problèmes auraient pu être réglé simplement en coupant le Wifi.

Donc entre les géobiologue,les médecins généticiens et les chercheurs, on ne sait pas à quoi s'en tenir : on ne sait pas si les ondes sont néfastes ou pas...

Mais quelques conseils tirées du bon sens nous invitent : débranchés le Wifi lorsque l'on en a pas besoin, ne pas mettre son laptop sur les genoux. Installer le point d’accès WLAN si possible à plus d'un mètre des lieux de travail, de séjour ou de repos occupés pendant des longues périodes ou mettre une plante dépolluante comme le cactus cierge du Pérou.