Malone03 Bourbonnais est un blog sans prétention où il est question du département de l'Allier, en fait de quelques communes du Nord-Est comme Sorbier, Vaumas Châtelperron, Saint-Léon, Saint-Pourçain-sur-Besbre ou Thionne... Mais pas seulement . Il est aussi question de recettes, d'informatique, de cartes postales, de métiers anciens, d' adresses d'artisans et de commerçants, d'hommages et de jardinage... Il y a 1050 messages publiés dont la qualité n'est pas égale, et Vous chères lectrices et chers lecteurs Vous trouverez tous les messages ici par ce lien. Malone03 fête ses dix ans d'existence au mois de juillet 2017. Il fut une sorte de pionnier dans la région, aujourd'hui toutes les communes, toutes les entreprises possèdent leur site et leur blogue... donc il a fallu s'adapter et les histoires des anciens, du petit caillou inconnu m'intéressent comme beaucoup d'entre Vous.

La France hantée : Quand les sorcières se donnaient rendez-vous sur le puy de Dôme

Image tirée du film "J'ai épousé une sorcière"" (1942)
Le sabbat de montagne le plus célèbre de France reste celui qui se donnait libre cours sur le puy de Dôme. Grâce au livre de Grillot Givry (Le Musée des sorciers), nous possédons " une description du sabbat qui avait lieu tous les vendredis et tous les mercredis de l'année au puy de Dôme, où se tenait le chapitre général du Diable. elle est due à un conseiller du Parlement de Bordeaux au XVI ème siècle, Florimond de Rémond  (1540-1602), qui y avait assisté. Il raconte, dans son livre l'Antipapesse, que vers minuit dans un champ, la veille de la Saint-Jean, se trouvaient réunies près de soixante personnes autour d'un bouc qui était le Diable. Il leur fit faire le signe de la croix de la main gauche, puis tous vinrent le saluer d'une façon irrévérencieuse. Le bouc avaitune chandelle noire entre ses cornes ;  il y mit le feu, le tirant de dessous sa queue, et tous les assistants qui portaient une chandelle semblable l'allumèrent à celle du bouc. En cette assemblée, on disait la messe à leur mode, en tournant le dos à l'autel. Celui qui faisait l'office était revêtu d'une chape noire sans croix, devant une tranche de rave teinte en noir au lieu de l'hostie".



Margaret Murray, dans le Dieu des sorcières,  ajoute que le sabbat du puy de dôme s'accompagnait, en 1594, d'une farandole, cette danse des célibataires sautillant à cloche-pied et formant une chaîne en se tenant la main. Cette danse était conduite par le bouc noir, qur des doyens des assistants tenaient par la queue.

Bien sûr, cette farandole n'est pas propre qu'au sabbat du puy de Dôme. Paul Melot a remarqué quelques pratiques semblables en Beaujolais et en Dombes. On pendait encore au XIX ème siècle que des hémicycles et circonférences donnant un excédent de végétation étaient dus à ces farandoles. On sait aujourd'hui que ces cercles mystérieux sont dus à des champignons, mais on s'est étonné que les paysans si attentifs  d'habitudes aux phénomènes naturels n'aient  pas constaté une présence fongicole. 

Ces cercles parfaitement réguliers apparaissent épisodiquement et de manière très furtive à Maisnières-en-Vimeu. . Ce sont des enclos circulaires préhistoriques, de caractère rituel funéraire, comme l'explique Henri Paul Eydoux  dans son livre , les Terrassiers de l'Histoire. Mais les paysans déjà les avaient remarqués et les attribuaient au fées. Ces cercles bizarres étaient nommés les Avergnes des Fées. Ce terme que l'on peut rapprocher du nom du Lac d'Arverne , lac maudit entre tous. La France  hantée nous réserve parfois bien des surprises et elle a excité l'imagination de bien des gens, une imagination qui s'est transformée au fil du temps en contes et légendes.
..Avant les Lumière il, y avait l’obscurantisme. franc-maçonnerie

Voir aussi : Enquête sur la sorcellerie dans l' Allier

Bienfaits du miel de tilleul

Bienfaits de la fraise

Recette confiture de mûres

Apiculture respectueuse | Miel de l' Allier | Hubert Regnier | St-Léon

Recette fondue auvergnate

RECETTE SALADE DE PISSENLIT