Malone03 Bourbonnais est un blog sans prétention où il est question du département de l'Allier, en fait de quelques communes du Nord-Est comme Sorbier, Vaumas Châtelperron, Saint-Léon, Saint-Pourçain-sur-Besbre ou Thionne... Mais pas seulement . Il est aussi question de recettes, d'informatique, de cartes postales, de métiers anciens, d' adresses d'artisans et de commerçants, d'hommages et de jardinage... Il y a 1050 messages publiés dont la qualité n'est pas égale, et Vous chères lectrices et chers lecteurs Vous trouverez tous les messages ici par ce lien. Malone03 fête ses dix ans d'existence au mois de juillet 2017. Il fut une sorte de pionnier dans la région, aujourd'hui toutes les communes, toutes les entreprises possèdent leur site et leur blogue... donc il a fallu s'adapter et les histoires des anciens, du petit caillou inconnu m'intéressent comme beaucoup d'entre Vous.

Spectacle et CD : Parlez-moi d'amour de Lydie Muller et Vincent Prezioso


Spectacle et CD : Parlez-moi d'amour de Lydie Muller et Vincent Prezioso
 
Avec tout leur humour et leur amour des grandes chansons du répertoire français, Lydie Muller et Vincent Prezioso présentent « Parlez-moi d’Amour », un tour de chant comique autour des plus belles chansons d’amour des années 30 aux années 50. 


Fil conducteur du tour de chant.
 
"Pour la Saint Valentin, Géraldine et Roger décident de monter un spectacle sur l’amour. Mais la chanteuse clownesque et le pianiste misogyne vont aller de maladresses en situations abracadabrantes, qui font de ce tour de chant une représentation rocambolesque !" 

.
Écrit , mis en scène et interprété par Lydie Muller ( Voix) et Vincent Prezioso (Piano et Voix).


Qui sont Lydie Muller et Vincent Prezioso ?



Qui sont
Lydie
Lydie Muller  ?


Après avoir suivi une formation théâtrale au Cours Florent, Lydie Muller enchaîne 

Dotée d’un réel tempérament comique, elle est dirigée par Olivier Lejeune dans « Tout bascule » avec Marthe Mercadier, Eric Hénon dans « Le Vison Voyageur » avec Sébastien Castro et Jean Franco, Philippe Hersen dans « Oscar » avec Bernard Farcy, Rodolphe Sand dans « Tout le plaisir est pour nous » avec Virginie Lemoine et Laurence Badie et Guillaume Mélanie dans « Mes Meilleurs Ennuis », entre autres. 

Elle tourne également pour le cinéma avec Michel Leclerc « Le Nom des Gens », Akim Isker, Jalil Naciri, Albert Dupontel et pour la télévision avec Eric Judor, Lucas Belvaux, Joyce Bunuel et Jean-Paul Lilienfeld…. 

Parallèlement, Lydie suit une formation de chanteuse au Studio des Variétés et auprès de Yaël Benzaquen, ce qui la conduit à la comédie musicale, en tant qu’interprète, mais aussi en tant qu’auteur et metteur en scène : « La vie très swing de Lili M » et « Au petit bonheur la chance », qui reçoit le Prix Schoenberg de la meilleure chanson de comédie musicale composée par Emmanuel Touchard. 
Source de l'image Parlez-moi d'amour

Lydie a le bonheur de jouer régulièrement en Suisse, au Théâtre « Montreux Riviera », où cet hiver elle a chorégraphié et interprété avec Jean-Marie Rollin, la célèbre comédie musicale « Je t’aime, tu es parfait, change », dans une mise en scène de Guillaume Bouchède et une direction musicale de Vincent Prezioso. 

Artiste pluridisciplinaire et passionnée, Lydie se lance dans l’écriture et la réalisation de deux courts métrages ( " Je suis enceinte!!!" puis " Le cadeau de Noël " ).


Après des études au conservatoire de Fribourg et à la Dick Groove School of Music de Los Angeles, Vincent Prezioso collabore à un grand nombre de CD comme arrangeur, compositeur et/ou réalisateur. Pour des "Majors" (EMI, VIRGIN, Warner, Sony, etc.) mais aussi pour des projets à compte d'auteurs.

En Suisse, il compose pour des artistes aussi divers que François Silvant, Barbara Hendricks, mais également pour un grand nombre de pièces et de comédies musicales, dont notamment: « Le Contrat », avec Aldo Maccione, « Boule de Suif » avec Jean Rougerie, « Irma la Douce » et « Nous sommes des êtres exquis » avec Nathalie Cerdà, « Un Noël d’Enfer » de Jean-Pierre Althaus avec la participation exceptionnelle de Barbara Hendricks.

À Paris, il commence sa carrière de directeur musical et d’arrangeur, par un succès : « Frou-Frou-les-bains ». Ce spectacle écrit par Patrick Haudecoeur et mis en scène par Jacques Décombe au Théâtre Daunou, reste cinq ans à l’affiche (soit plus de 1000 représentations), et lui vaut de recevoir le Molière du meilleur spectacle musical en 2002. 

Ensuite, il assure les créations musicales de : « Mémoire de deux jeunes mariées», avec Julie Depardieu et la participation exceptionnelle de Laurent Korcia au violon, au Théâtre de la Pépinière Opéra, « Les Oies du capital » aux Bouffes Parisiens, « Le dernier jour d’un condamné à mort » au Théâtre Montansier de Versailles, « La Jeune fille et la Mort » d’Ariel Dorfamann au Théâtre d’Orléans, « Monsieur Accordéon » de et avec Saïda Jawad, produit au Théâtre du SPLENDID par Gérard Jugnot ; tous ces spectacles sont mis en scène par Jacques Décombe. Mais aussi « Le Voyage en Armélie », mis en scène par Rodolphe Sand, le spectacle d’Armelle, dont il compose les chansons, « Le Monde selon Bulle » de et avec Agathe de Laboulaye, mis en scène par Claude Mathieu (de la comédie française), « Dixlesic » de Lauréline Kuntz, mis en scène par Rodolphe Sand au Théâtre de dix Heures, « Gros Mensonges » avec Roland Marchisio à la comédie Bastille, spectacle mis en scène par Corinne Boijols. Plus récemment, il coécrit avec son complice de toujours Jacques Décombe, « Que Viva Offenbach », spectacle déjanté autour des plus grands airs du roi de l’opérette, qui séduira plus de 25000 spectateurs en seulement trois d’exploitation, d’abord en tournée dans toute la France puis au théâtre Tête d’Or à Lyon. Il assure en décembre 2011, la direction musicale d’une comédie musicale américaine « Je t’Aime Tu Es Parfait, Change » pour le TMR de Montreux en Suisse dans une mise en scène de Guillaume Bouchède et des chorégraphies de Lydie Muller. 

Au Cinéma, il co-compose avec Pierre Charvet et Yuri Buenaventura la musique de « Ma Femme s'appelle Maurice » de Jean-Marie Poiré. Il compose la musique originale des « Gaous » d’Igor SK produit par Jean- Marie Poiré, du « Paravent » d’Agathe de Laboulaye, de « Johnny Albert » de Jacques Serres. Ainsi que deux films documentaires, « Cinquante ans d’Exil en Suisse » et « de Lutry à Cotonou » réalisés par Jean-Denis Borel et diffusés par la TSR (Télévision Suisse Romande). Pour Luc Besson, il compose la chanson phare de la B.O monde du film « Three Burials of Melquiades Estrada » de Tommy Lee Jones : « Donde Estas Papà » interprétée par Lila Downs. Saviez-vous que ...
.
Vous pouvez commander le spectacle, par exemple, pour un théâtre, une manifestation, des  clubs comme les Lions, le Rotary, gagner de l'argent, une œuvre charitable ou pour votre business. Les acteurs demandent juste un cachet (qui est très abordable)  et un piano que ce soit en France ou ailleurs. 
.
Le spectacle dure environ 1 heure 20 minutes mais peut être raccourci en fonction de votre programmation.
,
Mais peut-être comme l'auteur de ces lignes, vous pouvez simplement commander le disque du spectacle ? Lydie Muller et Vincent Prézioso en ont fait un album studio. Et, si dans le spectacle, il y a 21 chansons interprétées, le disque en propose 14, enregistrées dans l'un des meilleurs studios de Paris
é
Vous avez la possibilité de commander le Cd sur le site de  Lydie Muller
 

Et pour toutes informations vous pouvez les contact par cette adresse : Lydie Muller Contact 
Puisque vous partez en voyage...



Lydie Muller et Vincent Prezioso à Radio Étoiles du Cœur avec Céline Manchon et Jean-Claude Carton.

C'est une très intéressante émission radiophonique dont le fil conducteur est bien évidement le spectacle.  Intéressante, car on y apprend  la genèse, la naissance du spectacle et beaucoup d'autres choses sur ses coulisses artistiques, techniques, en un mot de sa gestion. 

Mais pas seulement, car il est question aussi des artistes qui gravitent autour du spectacle comme du monde du spectacle en générale, et des chanteurs parfois ressuscités : Pourquoi aimez-vous  Edith Piaf ? Ce ne sont que trois exemples pris au hasard... Ce que j'ai particulièrement aimé , c'est la philosophie de Lydie Muller et Vincent Prezioso. 

Grâce à tous les participants, l'émission est particulièrement emplie d'humour, d'humanité, de sincérité de vérité, de générosité et d'amour toujours, dans le sens de sa dimension intemporelle simple et complexe.  Complexe ? Lydie Muller l'explique très bien dans cette vidéo, il y a parfois des spectateurs qui reçoivent un trop-plein d'amour et depuis la scène, les deux artistes doivent débloquer cette émotion et la transformer soit en rires, soit en pleurs.        

Un "t'aime" passionnant, qui, je ne vous l'apprends pas, est source d'inspiration depuis la nuit des temps, des premiers dessins rupestres aux poèmes du grand Hugo ou d'Aragon en passant par les grands compositeurs tels Beethoven, Chopin, Brahms, Delibes par exemple... 

Il n'y a pas de petite musique, il n'y a pas de musique dite classique, Mozart, comme l'a dit Ivry Gitlis, savait-il qu'il écrivait de la musique classique ? 

Non , évidemment. L'immense violoniste a dit :   La musique est partout, de l'enfant qui sort du ventre de sa mère à la marche funèbre...

L'affirmation du célèbre violoniste est parfaitement valable pour la musique dite populaire,  les chansons d'amour sont partout comme le rire et les pleurs, comme les ténèbres et la lumière... comme l'été est à l'hiver.  

Dans leur spectacle, Lydie Muller et Vincent Prezioso ont réussi la parfaite alchimie, entre tendresse, humour, tout en ressuscitant, pour le plus grand bonheur des spectateurs, des chansons des années 30 à 50 .  
          
Parlez-moi d'amour à Thaon-les-Vosges
Centenaire de la Rotonde à Thaon-les-Vosges

Le spectacle, "Parlez-moi d'amour" s'est tenu et ce ne fut pas le dernier le 10 septembre 2013 à Thaon-les-Vosges. 

Au théâtre de la Rotonde. Un théâtre centenaire qui n'a pas pris une ride.  Ah bien sûr depuis ce temps, il a été modernisé tout en gardant son âme. Mais imaginez-vous que cette salle accueille  plus de 800 personnes ? 
 

Le Centre communal d'action social de Thaon les Vosges a invité les personnes de plus de 80 ans à y participer. Selon les organisateurs,  il y aura près de 300 spectateurs !  Une fête privée  pour ceux qui nous ont tant apporté. Une belle initiative à saluer de la part de la Commune de Thaon les Vosges, n'est-ce pas ? 

Quels souvenirs, quelles images d'Epinal, quelles " minutes heureuses "  (merci à l'écrivain Georges Haldas pour ce titre ) vont-ils raviver  ?  C'est toute la magie du ressenti de l'improbable probable... Ce sont les mystères dont les organisateurs, les acteurs ne peuvent mesurer,  mais mesure-t-on vraiment les mystères ?

Place aux rêves, aux divertissements, au Centenaire de la Rotonde et comme la fête fut belle ! Dans cette belle région riche de son passé, et tournée résolument vers les lumières de l'avenir.

Bienfaits du miel de tilleul

Bienfaits de la fraise

Recette confiture de mûres

Apiculture respectueuse | Miel de l' Allier | Hubert Regnier | St-Léon

Recette fondue auvergnate

RECETTE SALADE DE PISSENLIT