Malone03 est un blog sans prétention où il est question du département de l'Allier, en fait de quelques communes du nord-est. Mais pas seulement . Il est aussi question de recettes, d'informatique, de cartes postales, de métiers anciens, d' adresses d'artisans et de commerçants, d'hommages et de jardinage... Il y a 1050 messages publiés dont la qualité n'est pas égale, et Vous chères lectrices et chers lecteurs Vous trouverez tous les messages ici par ce lien. Malone03 fête ses dix ans d'existence au mois de juillet 2017. Il fut une sorte de pionnier dans la région, aujourd'hui toutes les communes, toutes les entreprises possèdent leur site et leur blogue... donc il a fallu s'adapter et les histoires des anciens, du petit caillou inconnu des Américains et leurs influences sur notre microcosme m'intéressent comme beaucoup d'entre Vous.

L'énergie éolienne pour les particuliers est-elle rentable ?

L'énergie éolienne est-elle rentable pour les particuliers ?


Cette éolienne a été mise en route chez un particulier en 2011. Intrigué et intéressé par les énergies renouvelables, je suis allé rencontrer le propriétaire. Et, je lui ai posé ces questions : Comment ça fonctionne, le coût de l'installation, service après vente, rendement, etc.

Mais comme il venait de l'installer, il n'a pu répondre que partiellement aux questions car ce n'est pas après quelques mois seulement d'utilisation que l'on peut faire un bilan.



Comment une éolienne fonctionne:

- Vous devez installer une éolienne. (Travaux de génie civil : socle en béton, fixation de l'éolienne).

- Tirer les câbles jusqu'aux appareils de gestion du courant.
 

- L'image ci-dessous montre ces appareils de gestion du courant et de l'éolienne. 

- A gauche, se trouve le boîtier de la gestion de l'éolienne.

- A droite nous avons l'onduleur "Aurora" qui a pour but d'adapter la tension et la fréquence
(240V/50 Hz) .


- Le délesteur, qui n'apparait pas sur l'image, sert, dans cette installation précise, à conduire la surproduction d'électricité à la terre.
    


Il a trois systèmes de gestion de la production de l'énergie électrique : 

1) D'abord la plus simple : le courant électrique produit par l'éolienne est directement injecté dans votre installation et le surplus de courant s'en va via un délesteur à la terre.
 

2)  Le deuxième possibilité d'installation est l’ajout de batteries électriques afin d'accumuler le surplus et de le distribuer plus tard dans le réseau domestique.
 

3) La troisième variante est l'accumulation d'électricité par des batteries et la vente du surplus d'énergie au fournisseur d'électricité comme par exemple, EDF, Direct énergie ou autres.
-
Malheureusement pour lui, il a choisi la moins onéreuse, c'est-à dire, la première solution. Celle qui a pour conséquence, une perte du courant produit et donc une perte de rendement de l'installation. 

De plus, d'un point de vue économique, cette variante n'offre que des économie d'énergie ponctuelle en fonction de la météo, si la force du vent est nul, ce qui est souvent le cas dans notre région, la production est également nulle.

Pour qu'une telle installation soit plus rentable, il faut impérativement ajouter des batteries. Mais le coût est élevé et la quantité du courant amené dans l'installation domestique dépend de la capacité des celles-ci. 


Et il faut également que l'éolienne produise plus d'énergie que les besoins énergétiques consommés pour l'utilisation domestique. Afin de pouvoir vendre l'énergie en surplus sur le réseau EDF, Direct énergie ou autre.

Pour moi, l'énergie produite par une éolienne est très aléatoire et dépendante de la météo capricieuse.

Par contre, la production d'énergie électrique par panneaux photovoltaïques est plus rentable, car si le vent ne se lève pas tous les jours, le soleil ne manque jamais ses rendez-vous. De plus, la course au rendement des panneaux solaire "fait rage" nous atteindrons dans proche futur un rendement de 45 %.

Pour l'instant nous en sommes loin, et il semble, si l'on en croit les utilisateurs, que le crédit d'impôt a fait apparaitre des entreprises peu scrupuleuses. 


Cette installation en quelques chiffres.
Hauteur : 12 m
Coût de l'installation : 26 000 euros
Production annuelle d'électricité : 15 000 kW/h
Vitesse du vent supportée : 120 km/h