Malone03 est un blog sans prétention où il est question du département de l'Allier, en fait de quelques communes du nord-est. Mais pas seulement . Il est aussi question de recettes, d'informatique, de cartes postales, de métiers anciens, d' adresses d'artisans et de commerçants, d'hommages et de jardinage... Il y a 1050 messages publiés dont la qualité n'est pas égale, et Vous chères lectrices et chers lecteurs Vous trouverez tous les messages ici par ce lien. Malone03 fête ses dix ans d'existence au mois de juillet 2017. Il fut une sorte de pionnier dans la région, aujourd'hui toutes les communes, toutes les entreprises possèdent leur site et leur blogue... donc il a fallu s'adapter et les histoires des anciens, du petit caillou inconnu des Américains et leurs influences sur notre microcosme m'intéressent comme beaucoup d'entre Vous.

Cinéma René Fallet : Gemma Bovery, un film hallucinant de sobriété

Gemma Bovery un film hallucinant de sobriété

Gemma Bovery est l'histoire d'un bobo parisien, presque un pléonasme, qui a quitté la capitale, pour vivre en Normandie, la région de Gustave Flaubert... Ce bobo parisien, est interprété par Fabrice Luchini devenu pour les besoins de l'histoire, Martin Joubert.

Joubert est un désespéré de la vie parisienne, il ouvre une boulangerie, où il y mène une vie tranquille de petit commerçant passionné par ses baguettes et obsédé par Gustave Flaubert. Jusqu'au jour... où... un couple d'Anglais pénètre dans son commerce...

Imaginez la scène, vous avez un couple d'Anglais avec une femme qui est une bombe atomique, Gemma Bovery - rôle interprété par Gemma Arterton -. La scène est énorme. Derrière le comptoir se trouve comme figé, Fabrice Luchini passionné, obsédé par Flaubert qui dans un délire va s’imaginer que le couple descend de la famille de son idole, l'auteur de Madame Bovary.

Notre boulanger est aux abois, il panique presque, c'est énorme, hallucinant, de rencontrer à la fois une bombe atomique et dans son obsession, une probable descendante de Flaubert.

De Fabrice Luchini, on connaît ses extravagances comme par exemple chez Drucker où il chantait '' est-ce que ce monde est sérieux ? '' de Francis Cabrel. On connait aussi son phrasé monocorde indiquant un désespoir qu'il utilise dans le film '' Molière '' alors qu'il jouait Monsieur Jourdain. Bref, Luchini est un acteur capable de jouer tous les rôles, ridicule dans '' Molière '' , insolent, combatif et manipulateur dans '' Beaumarchais ''. C'est un acteur protéiforme presque schizophrène, deux caractéristiques que l'on retrouve d'ailleurs chez la plupart des bons acteurs.

Dans ce rôle de boulanger passionné par Flaubert, prêt à se tirer sur la tige en voyant la belle Gemma Arteton, au point de passer à nouveau quelques années dans un sanatorium, pour autant qu'il existe des sanatoriums en Normandie, nous trouvons dans Gemma Bovery, un Fabrice Luchini étonnement sobre. Certes, on retrouvera son phrasé unique, ses yeux pétillants, son regard malicieux, son humour pince-sans-rire, ses gestes élégants presque féminins, mais point d’extravagance. D'ailleurs Luchini est-il extravagant ? Il aime être aimé, il aime son public, il est exigeant envers lui-même, il a l'intuition et la sensibilité issue d'une longue expérience d'acteur, de trente ans de psychanalyse, c'est son caractère sa manière de fonctionner, et c'est pour ces raisons que l'on aime Fabrice Luchini.

Et, c'est à nous spectateurs d'aller faire une cure de Luchini en allant voir '' Gemma Bovery '' ... Un film considéré comme la meilleure réalisation française de la rentrée.                          


Il y a énormément d'antidépresseurs à la campagne ou alors, il y a  le Calva...
.