Malone03 est un blog sans prétention où il est question du département de l'Allier, en fait de quelques communes du nord-est. Mais pas seulement . Il est aussi question de recettes, d'informatique, de cartes postales, de métiers anciens, d' adresses d'artisans et de commerçants, d'hommages et de jardinage... Il y a 1050 messages publiés dont la qualité n'est pas égale, et Vous chères lectrices et chers lecteurs Vous trouverez tous les messages ici par ce lien. Malone03 fête ses dix ans d'existence au mois de juillet 2017. Il fut une sorte de pionnier dans la région, aujourd'hui toutes les communes, toutes les entreprises possèdent leur site et leur blogue... donc il a fallu s'adapter et les histoires des anciens, du petit caillou inconnu des Américains et leurs influences sur notre microcosme m'intéressent comme beaucoup d'entre Vous.

Photographie de Jean-Luc Marcastel , '' le Dernier hiver '' dans le Lioran


Image prise dans le Cantal, dans le Lioran après une séance de dédicace là-bas... à Lugdunum, la colline au corbeau.

''Prise du train en passant en Lioran...  ça vous rappelle quelque chose ? Vous étonnerai - je en vous disant que c'est précisément ici, quand j'étais gosse, que m'est venue l'idée du Dernier Hiver.'' Jean-Luc Marcastel

''Le Dernier hiver, un ciel de sang, de la neige à perte de vue . et une forêt de pins. Des pins qui dévorent tout. Demain l'hiver engloutira le monde. Mais Johan refuse de s'agenouiller devant le sort. Par amour, il décide de retrouver celle qu'il aime. par amour, son frère Théo, va lui ouvrir la voie. Par amour, ses amis laissent tout derrière eux pour l'accompagner...

Pour cela, ils devront pénétrer jusqu'au cœur des ténèbres... Au coeur de leurs propres ténèbres.

Le scooter des neiges, sans ralentir, se planta dans une des hautes congères accumulées contre le mur du quai, son museau s’enfonça dans la matière blanche qui le stoppa en douceur, comme un coussin.

Fanie bascula sur le côté et s'étala sur la surface gelée de la rivière telle une poupée désarticulée.

Les deux frères, d'un même mouvement, descendirent de leurs engins pour se précipiter, micourant mi glissant, vers la petite  silhouette échouée.

Johan arriva le premier et, s'agenouillant à côté de la jeune fille, entreprit de lui dégager la bouche.
quand enfin ce fut fait, il l'a fixa avec intensité, attendant, attendant...

Un mince panache de buée filtra des lèvres entrouvertes, trahissant la vie qui palpitait  encore sous l'épaisse parka grise.''

Le Dernier hiver... un roman de Jean-Luc Marcastel nous contant avec la poésie de ses mots une aventure née de son imaginaire où forêts , branches et arbres maléfiques sont vivants. Où villages enneigés, glacés sont désertés de leurs habitants par... par ces choses si effroyables.

Mais je ne puis en dire plus car pour moi , il est temps de lire, de lire à nouveau...encore et encore... ce terrifiant roman de Marcastel. Effrayant, il l'est... 

Dans mon village au bout du monde, dans la chaleur de ma fermette, au coin du feu, et loin des loups. Je relirai cette symphonie de mots, j'écouterai le bruissement des branches hostiles, et j'entendrai les aventures des jeunes héros...

Ce roman nous emmène  à travers le Cantal, nous entraîne vers nos propres peurs sur le rythme d'une variation sauvage. Mais pour l'avoir déjà lu, je sais que l'histoire se termine bien. 

Titre : Le Dernier  hiver. Éditions : Hachette  

Voir aussi :  Ski joëring dans Le Cantal