Malone03 est un blog sans prétention où il est question du département de l'Allier, en fait de quelques communes du nord-est. Mais pas seulement . Il est aussi question de recettes, d'informatique, de cartes postales, de métiers anciens, d' adresses d'artisans et de commerçants, d'hommages et de jardinage... Il y a 1050 messages publiés dont la qualité n'est pas égale, et Vous chères lectrices et chers lecteurs Vous trouverez tous les messages ici par ce lien. Malone03 fête ses dix ans d'existence au mois de juillet 2017. Il fut une sorte de pionnier dans la région, aujourd'hui toutes les communes, toutes les entreprises possèdent leur site et leur blogue... donc il a fallu s'adapter et les histoires des anciens, du petit caillou inconnu des Américains et leurs influences sur notre microcosme m'intéressent comme beaucoup d'entre Vous.

Pourquoi dit-on : à vos souhaits lorsqu'on éternue ?

Aujourd'hui 16 février dans l'Histoire.

Le 16 février de l'an de grâce 590, le Pape Grégoire Ier, dit le Grand (né vers 540, mort le 12 mars 604) et pape de l'église catholique de 590 à 604, publia un décret en terminant par « Que Dieu vous bénisse.»

Le Pape Grégoire accéda à la papauté quand la peste faisait des milliers de morts à travers l'Europe et au-delà.


De 540 à 767 elle revint régulièrement sur les rives françaises de la Méditerranée et le long du Rhône, tous les 9 à 13 ans puis disparut sans raison apparente. On vit en elle la manifestation de la vengeance ou de la colère divine.

Grégoire 1er est également connu comme le saint patron de la peste. Il croyait que la répétition constante des litanies et les prières incessantes  pouvaient conjurer de maladie. 

Étant donné que l'éternuement était l'un des premiers signes lorsque quelqu'un tombait malade de la peste, le décret de Grégoire fut publié dans l'espoir qu'en sollicitant la bénédiction de Dieu, celui-ci empêcherait toutes personnes de propager cette terrible maladie. Aussi depuis l'an 750,  il est devenu coutumier de dire « Dieu vous bénisse » en réponse à un éternuement.

Malgré tout, au cours des siècles, la peste a provoqué la mort de dizaines de millions de malades. Le dernier cas  de peste en France date de 1945.  Elle sévit toujours sur notre planète se propageant par différents vecteurs  comme les rats et enfin, elle peut être propagée  par les armes bactériologiques créées par l'homme.

Pour terminer, prise à temps, la peste se soigne avec des antibiotiques.