Malone03 Bourbonnais est un blog sans prétention où il est question du département de l'Allier, en fait de quelques communes du Nord-Est comme Sorbier, Vaumas Châtelperron, Saint-Léon, Saint-Pourçain-sur-Besbre ou Thionne... Mais pas seulement . Il est aussi question de recettes, d'informatique, de cartes postales, de métiers anciens, d' adresses d'artisans et de commerçants, d'hommages et de jardinage... Il y a 1050 messages publiés dont la qualité n'est pas égale, et Vous chères lectrices et chers lecteurs Vous trouverez tous les messages ici par ce lien. Malone03 fête ses dix ans d'existence au mois de juillet 2017. Il fut une sorte de pionnier dans la région, aujourd'hui toutes les communes, toutes les entreprises possèdent leur site et leur blogue... donc il a fallu s'adapter et les histoires des anciens, du petit caillou inconnu m'intéressent comme beaucoup d'entre Vous.

Santé | Un enfant victime de la diphtérie : le phénomène anti-vaccination mis en cause ?

Pour celles et ceux qui , parce que c'est dans l'air du temps, parce qu'il y a eu des abus ou enfin car c'est une mode prônée par des sommités de la médecine, refusent tous les vaccins, voilà ce qui se passe de l'autre côté des Pyrénées. Pourtant, elle n'a pas fait parler d'elle depuis 28 ans. Aujourd'hui, les autorités sanitaires espagnoles sont inquiètes. La diphtérie, maladie infectieuse qui est contagieuse, vient de réapparaître dans le pays.

C’est un enfant de six ans, originaire de la Catalogne, qui est infecté. Il se trouve dans un état grave. Et, tous ses proches sont surveillance  médicale.



L’affaire fait d’ores et déjà polémique car l’inconscience des proches du jeune malade est montrée du doigt. Les premiers éléments de l’enquête sanitaire indiquent en effet que le petit n’était pas vacciné contre la diphtérie, ce qui est pourtant obligatoire. Ses parents se disent hostiles à toute vaccination.

Mais ce traitement, autre gros problème auquel ont été confrontés les responsables sanitaires, est désormais introuvable en Espagne, comme d’ailleurs dans une grande partie de l’Europe. Madrid a dû demander de l’aide à l’OMS, l’Organisation mondiale de la santé, et c’est finalement Moscou qui a répondu. Des doses d’anti-toxines diphtériques ont été acheminées par les services de l’ambassade de Russie en Espagne dans la valise diplomatique. 

Un comble pour l'UE qui sanctionne la Russie... Même si l'Espagne est pour l'arrêt des sanctions comme l'Italie, l'Autriche, et la la Hongrie.

Mis à part ces considérations politiques, la raison  veut ou voudrait que le vaccin de base contre la diphtérie, la poliomyélite et le tétanos (le DPT) soit renouvelé tous les 20 ans ou tous les dix ans selon l'âge du patient.