Malone03 est un blog sans prétention où il est question du département de l'Allier, en fait de quelques communes du nord-est. Mais pas seulement . Il est aussi question de recettes, d'informatique, de cartes postales, de métiers anciens, d' adresses d'artisans et de commerçants, d'hommages et de jardinage... Il y a 1050 messages publiés dont la qualité n'est pas égale, et Vous chères lectrices et chers lecteurs Vous trouverez tous les messages ici par ce lien. Malone03 fête ses dix ans d'existence au mois de juillet 2017. Il fut une sorte de pionnier dans la région, aujourd'hui toutes les communes, toutes les entreprises possèdent leur site et leur blogue... donc il a fallu s'adapter et les histoires des anciens, du petit caillou inconnu des Américains et leurs influences sur notre microcosme m'intéressent comme beaucoup d'entre Vous.

Cinéma René Fallet | L'essentiel est invisible pour les yeux... Le Petit Prince

 Le Petit Prince

Et il revint vers le renard: 

- Adieu, dit-il... 

- Adieu, dit le renard. Voici mon secret. Il est très simple: on ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux. 

- L'essentiel est invisible pour les yeux, répéta le petit prince, afin de se souvenir. 

- C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante. 

- C'est le temps que j'ai perdu pour ma rose... fit le petit prince, afin de se souvenir. 

- Les hommes ont oublié cette vérité, dit le renard. Mais tu ne dois pas l'oublier. Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé. Tu es responsable de ta rose... 

- Je suis responsable de ma rose... répéta le petit prince, afin de se souvenir.

Avec Clara Poincaré dans le rôle de la petite fille, Andrea Santamaria : le Petit Prince, André Dussollier : l'aviateur Florence Foresti : la mère Guillaume Gallienne : le serpent Marion Cotillard : la rose...




 VICTORIA
VICTORIA - Film (VOSTFr) : vendredi à 18h00 / lundi à 20h30 / mardi à 18h00
Victoria est un film dramatique allemand réalisé par Sebastian Schipper, sorti en 2015. Le film est sélectionné en compétition au 65e Festival international du film de Berlin (2015) où il reçoit l'Ours d'argent de la meilleure contribution artistique. Il remporte six récompenses 65e cérémonie du Deutscher Filmpreis: meilleur film, meilleure réalisation, meilleure actrice, meilleur acteur, meilleure photographie et meilleure musique. 


C’est à une véritable prouesse que s’est livré Sebastian Schipper pour Victoria. Darren Aronosfky, le réalisateur de Black Swan et président du jury à la Berlinale 2015, en est resté comme deux ronds de flan et a déclaré: « Ce film m’a secoué et il va secouer le monde entier » avant de lui décerner le prix de la meilleure contribution artistique. Mais pourquoi ce thrilller est-il si remarquable ? Tourné en un seul plan Le réalisateur et son chef opérateur Sturla Brandth Grøvlen ont tourné les deux heures quatorze de projection en plan séquence sans jamais couper la caméra. Pendant toute la projection, le spectateur suit une jeune Espagnole (formidable Laia Costa) d’une boîte de nuit aux rues berlinoises où l’attend une bande de potes un peu particuliers qui vont lui faire vivre une aventure unique, de celles dont on ne sort pas indemne… « Nous voulions absolument créer de toutes pièces une véritable expérience pour le spectateur, pour cela il fallait que c’en soit une pour nous, pour l’équipe technique, pour les acteurs, pour tous ceux qui y participaient », explique le réalisateur qui n’a eu besoin que de trois prises pour concrétiser sa vision. Si les comédiens s’appuyaient sur un scénario de douze pages, les dialogues étaient improvisés au cours du tournage.