Malone03 est un blog sans prétention où il est question du département de l'Allier, en fait de quelques communes du nord-est. Mais pas seulement . Il est aussi question de recettes, d'informatique, de cartes postales, de métiers anciens, d' adresses d'artisans et de commerçants, d'hommages et de jardinage... Il y a 1050 messages publiés dont la qualité n'est pas égale, et Vous chères lectrices et chers lecteurs Vous trouverez tous les messages ici par ce lien. Malone03 fête ses dix ans d'existence au mois de juillet 2017. Il fut une sorte de pionnier dans la région, aujourd'hui toutes les communes, toutes les entreprises possèdent leur site et leur blogue... donc il a fallu s'adapter et les histoires des anciens, du petit caillou inconnu des Américains et leurs influences sur notre microcosme m'intéressent comme beaucoup d'entre Vous.

LE GRAND DÉBAT | PRÉSENTATION DES CANDIDATS

LE GRAND DÉBAT PRÉSENTATION DES CANDIDATS par François Médail


ARTHAUD se présente comme la porte-parole de la France qui travaille et des chômeurs, avec un discours marxiste de lutte des classes.

Elle est pour le maintien des emplois et l'interdiction des licenciements.

Pour elle, le problème ne vient pas de l'Europe mais de l'attitude du patronat.

En matière de terrorisme, elle dénonce les amalgames ( padamalgam ) et l'impérialisme des plus grandes puissances prêtes à s'appuyer sur des dictatures pour préserver les intérêts des grands groupes capitalistes.

Elle se positionne contre les privilèges accordés aux élus et met l'accent sur la disproportion entre les sanctions d'un simple citoyen et du politique lorsque ces derniers enfreignent la loi ( elle cite la Commune de Paris )

Elle rappelle simplement que le droit à un travail est deja inscrit dans la constitution et que le problème vient du patronat, pas des institutions .
Modèle social : usage du droit de grève pour protester contre la précarité des salaires pour accéder aux services sociaux et pour un partage plus équitable des richesses entre les classes sociales. Elle dénonce l’enrichissement indécent de certaines grandes fortunes françaises fait au détriment des travailleurs .

En conclusion, elle dénonce le néo-esclavagisme et la suprématie des capitalistes.


LASSALLE se veut le "berger" de la République . Il refuse le frexit.

En matière de terrorisme, il défend l'idée d'une diplomatie, la négociation, y - compris avec Bachar Al-Assad, et la création d'une armée anti-cyber-criminalité.

Selon lui, il n'y a pas eu de président exemplaire depuis 40 ans .

En matière institutionnelle, il part de la base : la commune ( assemblée locale ) , le département, 10% de vote à la proportionnelle, et il est favorable au référendum d'initiative populaire.

Modèle social : audit sur la dette "tout est dû dans ce qui nous est demandé"

Favorable à la fin des énergies fossiles et ouverture aux énergies renouvelables.

En conclusion, un bla-bla "pagnolesque" mais sympathique.😀

NICOLAS DUPONT-AIGNAN axe sa présentation sur son attachement au Gaullisme .

Il veut baisser les charges des entreprises produisant en France et parle aussi, comme Marine Le Pen, de préférence Nationale .

Il veut renégocier les traités Européens pour construire une Europe confédérale dans laquelle les états retrouveraient leur souveraineté. il souhaite augmenter le budget des renseignements pour la lutte contre le terrorisme ainsi que le budget et les effectifs de nos armées, lutter contre le salafisme et propose une charte devant être signé par les imams .
Il présente une charte éthique pour moraliser la vie politique et lutter contre la corruption à tous les niveaux.

Prendre en compte le vote blanc, invalider l'élection au dessus de 50% et impossibilité de se représenter en cas d'invalidation .

Modèle social : pas de réduction du nb de fonctionnaires --revoir la politique d'aménagement du territoire ( services ferroviaires-hôpitaux-maisons de retraite-contre la privatisation des autoroutes )--favorable à une décentralisation et une ruralisation.

En conclusion, il dénonce le "vote utile" , rappelle son patriotisme humaniste. 

POUTOU refuse la photo de famille, refuse le costard.
Discours anti-capitaliste, anti corruption et anti-raciste.
Il veut interdire les licenciements et redistribuer les richesses et il est favorable au partage du travail, donc à la réduction du temps de travail .

Sur l'Europe, il veut rompre avec l'austérité... il est pour une autre Europe .
Il clashe Fillon et LePen sur les affaires, il dénonce la corruption assez généralisée de la politique à cause de la professionnalisation. Plus de cumul des mandats. 

Il veut une démocratie directe et protéger les délégués syndicaux dans les entreprises . révocation des élus qui ne respectent pas ses engagements .
modèle social : il dénonce la pauvreté et l'urgence sociale ( logement-santé-transport-éducation-culture-énergie ).
En conclusion, il parle du colonialisme Français et de la lutte des peuples par la grève générale . Le partage des richesses doit s'imposer par la lutte sociale .


LE PEN considère cette élection comme un enjeu civilisationnel et représentante du peuple .

Elle veut baisser les charges pour les entreprises produisant en France et réorienter le CICE vers les PME.

Elle prône la préférence Nationale et le patriotisme économique et elle parle de protectionnisme intelligent et souhaite soumettre l'idée de Frexit à référendum .

Pour protéger les Français du terrorisme, elle propose la maîtrise des frontières de la France, redonner des moyens à notre police et notre armée (créations de postes ) et attaque la politique Sarkozy-Fillon et la complaisance de Benoît Hamon envers les fondamentalismes.

Elle dénonce les passe-droits accordés au citoyens Qataris.

Elle souhaite la proportionnelle, le référendum et la transparence de la vie publique.
usage du référendum ( révision constitutionnelle ) pour protéger la culture et l'identité nationale, le patrimoine historique ( crèches, catho-laïcité ) .

Modèle social : maintien des services publics ds les communes, les DOM-TOM pour préserver la ruralité.

En conclusion, elle insiste sur la nécessite de reprendre notre souveraineté nationale .

FILLON présente la continuité de l'austérité comme une idée progressiste ...étonnant non ?
Il prône le libéralisme : améliorer les conditions des plus aisés afin qu'il crée des emplois .

En matière de terrorisme, il dénonce le totalitarisme islamique, il prône une alliance possible avec la Russie et une alliance mondiale.

Au plan national, il est pour la déchéance de nationalité envers les djihadistes Français et pour la dissolution des organisations se réclamant des Frères Musulmans .

En matière de moralisation de la vie publique, il rappelle la présomption d'innocence ( il est concerné ),léger enrouement sur ces questions ..."un président exemplaire..." il nous fait du Hollande "moi Président..."

Concernant les institutions, il est pour le conservatisme--cette question passe pour lui après les questions économiques et sociales.

Moins de parlementaires ( il devrait deja commencer par ne pas embaucher sa femme et ses gosses hein ... )

Modèle social : rappel de la dette d’où la nécessité de s'inspirer du modèle Allemand --réduction des dépenses publiques et du nombre de fonctionnaires ( 8% en moins ) , moins de bureaucratie.

En conclusion, il se présente comme le candidat de l'alternance .

HAMON se présente comme un progressiste en matière d' écologie, de numérique, il se dit honnête et combatif, opposé à la finance ( on croirait entendre Hollande ) .

Il souhaite créer 1 million d'emplois et relancer le pouvoir d'achat via le revenu universel .
Augmentation du SMIC et des minimas sociaux.

Prendre en compte la pénibilité, et baisser les charges des entreprises qui investissent .
Concernant l'Europe, il veut en finir avec l'austérité .

Dans la lutte contre le terrorisme, il souhaite renforcer le renseignement territorial avec le même objectif que NDA en matière de budget de la défense ( 2% du PIB ) .

Hamon souhaite une loi de moralisation de la vie publique ( casier vierge ) , lutte contre le "pantouflage" , transparence du financement des partis politiques et en finir avec les privilèges.

Il propose plus de démocratie et un 49.3 citoyen .
Il est favorable à une 6ème République, moins monarchique et plus démocratique.

Modèle social : attaché aux services publics , plus de moyens à l'école, dans les hopitaux, dans la police .

En conclusion, un discours rassembleur derrière un projet de justice sociale.

MELENCHON se présente comme un Républicain attaché à la démocratie, candidat du peuple.

Il souhaite une 6ème République, plus d'écologie, plus d'humanisme .

Le partage du travail, réduction du temps de travail.

Augmenter les salaires.

Retraite à 60 ans.

Pas de sortie de l'Europe mais renégociation des traités.

Contre le terrorisme, il accuse les intérêts des pays en matière énergétique, développer le renseignement et lutter contre le complotisme des entreprises comme Lafarge.

Il est pour une sortie de l'état d'urgence.

Redonner le pouvoir au peuple, création d'un haut commissariat pour lutter contre la corruption en matière de moralisation de la classe politique.

Favorable à une constituante, droit de révocation d'un élu.
"60% des Français n'ont pas de religions" utile de rappeler que l’État est neutre .

Modèle social : préserver les services publics ( santé - école - eau potable dans les dom-tom ), rappel des valeurs républicaines .

Plus de personnel médical, plus d'enseignants

Rachat de la dette par la BCE .

En conclusion, JLM souhaite en finir avec l'argent-roi, renouer avec les valeurs républicaines, ne plus voir de pauvreté  : "liberté égalité fraternité c'est plus qu'une devise c'est une feuille de route " .

MACRON se présente comme un candidat anti système ni droite ni gauche en rupture avec un modèle politique obsolète.

Il veut supprimer le RSI et défend la loi qui porte son nom.
Il veut investir dans les domaines de l'écologie et du numérique pour créer des emplois.
Il insiste sur la formation et la nécessité d'une Europe protectrice .

En matière de moralisation de la classe politique, il veut interdire l'activité professionnelle .

Il rappelle l'autonomie de la justice et le respect qu'on lui doit.

Macron souhaite moins de députés et plus de renouvellement dans la vie politique sur des critères de probité et de parité.

Modèle social : 120 000 postes en moins. modernisation du service public et suppression de postes suite à des départs en retraite ds les collectivités territoriales . Suppression de la taxe d'habitation .

En conclusion, il se présente comme le candidat progressiste et de l'égalité des chances pour une fierté nationale retrouvée .

CHEMINADE , dénonce le "saccage humain de la dictature financière"
Il souhaite le RSA pour les 18-25ans et veut créer 5 millions d'emplois dans le numérique et la robotique .

Il veut rebâtir une Europe plus juste et cite de Gaulle " l'Europe, patrie des états nations souverains "

Lutte contre les trafics ( armes-drogues ) et refuse des négociations avec les états-voyous .
il veut une politique internationale coordonnée avec Poutine et Trump et ré-ouvrir les ambassades .

Création d'une assemblée citoyenne pour réfléchir à l'avenir de nos institutions --mode de scrutin, contrôle des élus, non cumul des mandats, refus de la prfessionnalisation de la vie politique.

Il propose un strict repect des textes signés dans l'intérêt des travailleurs et de l'économie .
désarmement nucléaire

Il dénonce les problèmes en Guyane.

En conclusion, il dénonce l'occupation financière et culturelle qui opprime notre pays , se présente comme le candidat d'une vraie croissance.

Quelques moments forts du grand débat


Mélanchon clashe Le Pen sur la laïcité ( elle semble avoir oublié que l’État est neutre...son attachement aux crèches dans les mairies est tout sauf laïque ).

Le Pen clashe les journalistes, en leurs demandant de laisser parler Macron ...

Et alors, la cerise sur le gâteau .... Poutou l'a mis dans la figure à Fillon  c’était magnifique
"l'immunité ouvrière , on n'en a pas nous ...." 


J'ai trouvé que Mélanchon était apaisé face à une Le Pen excitée, un Macron flou, un Hamon transparent comme d'habitude, un Fillon prudent, nécessiteux de rappeler sa présomption d'innocence .
François Médail
Sondage 

Selon diverses sources Jean-Luc Mélenchon était le plus convaincant du grand débat présidentiel.

À la question « qui vous a le plus convaincu ? », 20 % des téléspectateurs du débat de mardi soir diffusé sur BFM TV et CNews ont été séduits par Jean-Luc Mélenchon, 19 % par Emmanuel Macron et 17 % par François Fillon. Suivent Marine Le Pen (10 %), Benoît Hamon (8 %) et Nicolas Dupont-Aignan (5 %. source : Le Point